Tribune T3 suite - Dadi-Web

Aller au contenu

Menu principal :

Tribune T3 suite

Ville de Charleroi > déconstruction du Stade du Sporting

Jeudi 27 juin

Quelques grosses pièces sont parties : j'ai mis la première en photo sur facebook ce matin.
Et la dernière fait l'objet de la vidéo que j'ai mise en fin de journée (la vidéo à l'envers).

 

Je pensais bêtement que la caméra supportait qu'on la retourne ...
Et bien non !
La dernière photo montre le poteau où elle bloquait.

 

On a enlevé 4 supports de blocs WC.
Avant de les enlever on les balaye pour que rien ne tombe sur les sièges plus bas.

 

Les travailleurs qui démolissent les murs des WC n'ont certainement pas besoin de payer pour aller dans une salle de sport!
Ils en font ici toute la journée!

 

Le petit commentaire d'un chef de chantier sur Facebook en dit long :
"1000 coups de masse de 5kg çà fait....ben oui 5T de force de frappe dans les murs. Bon Boulot les gars...!"

 

Et j'adore leur façon de faire tomber les murs !
Parce que, si on regarde bien, pas un seul gravillon ne tombe en dehors!

 

Sur la tribune : toute une partie a été complètement déblayée : container, petits paquets volants, ...
On voit bien quelle partie : elle est bien blanche!
Même les barrières bleues sont blanches!
On a aussi enlevé le garde-fou bleu du côté de la rue des Sports.

 

Il n'y a plus là que les 3 personnes qui travaillent au béton : ils forent les carottes dans la dalle et la scient.
La disqueuse a un disque de 80 cm ...

 

Au sol : les ferailles sont débitées au fur et à mesure.

 

Les bétons sont cassés au marteau-piqueur en petits morceaux qui seront mis dans un camion.
Quand le camion s'en va, la place est nette.

 

On a attaqué le premier pylone :
enlever les spots puis enlever deux modules pour les baisser de +/- 8m.

 
 
 

Vendredi 28 juin

Ce soir, quand j'ai voulu trier mes photos, je me suis aperçue que je n'avais aucune photo entre 9h35 et 13h30 !
Il n'y a que les vidéos que j'ai prises entre 12h05 et 12h25.
Je dois avoir fait une fausse manoeuvre qui a bloqué la prise des photos où je les ai effacées par erreur.
Je ne sais pas.
Dommage parce que j'avais pris beaucoup de photos que j'aurais voulu garder.

Sur la T2 : il y a eu un container, mais il n'est pas resté longtemps et je n'ai pas vu ce qu'on y mettait.
au sol : il y avait une bétonneuse pour faire le béton pour remplir les coffrages des nouveaux escaliers.
le petit bull sur chenille nettoyait les tas de gravillons qui restaient pour les vider dans le container.

J'avais pris un panoramique du chantier vers 11h-11h30 parce qu'à ce moment toute la partie le long de le T3 était occupée!
J'en avais aussi pris de la tribune qui elle aussi était assez encombrée.

Je n'ai pas non plus les photos souvenirs que j'avais prises de l'équipe qui a terminé aujourd'hui.
Dommage.


 

On a donc démonté et descendu un second tronçon de 2 modules (8m).
C'est ce tronçon-ci qui devait être enlevé.
Le tronçon enlevé hier a été aménagé et replacé sur la tour restée en place.

 

Je n'ai pas de photos de tout ça, mais on pourra en reprendre du pylône suivant, donc pas trop grave.
Voilà les photos qui me restent.


 

Les blocs des toilettes sont tous enlevés.
J'avais filmé la dernière plaque de socle qui partait et la dernière pièce métallique qui était enlevée.
On en a déjà vu d'autres, mais ici, c'étaient les dernières ...

 

Bah.  Tant pis.
Quand tous les blocs sont au container, l'endroit est balayé consciencieusement.


 

La dalle de béton est trouée et sciée sur toute une moitié.
Les découpeurs de béton sont habillés en blanc et gris, ce qui fait qu'ils se fondent dans le paysage.

 

En tout cas, la dalle est bien blanche, comme si elle était toute neuve et n'avait jamais servi!


 

Au sol : la pièce retirée du pylône qu doit être démontée et ce qui reste des pièces descendues ce matin.
Après la journée : nettoyage : le sol est balayé.

Lundi 1er juillet

La dalle de béton qui a été carottée (pour pouvoir passer les sangles) et sciée part par petits morceaux.
On travaille de l'extérieur du stade et non plus de la pelouse.
Une grue de 80 tonnes est là et on charge directement sur un camion.

Mardi 2 juillet

Poursuite du carrotage, du sciage et de l'enlèvement des morceaux découpés.
On charge toujours directement sur camion dans la rue de la Neuville.


Mercredi 3 juillet

Idem.
Photo de près des pièces de béton sur le camion.
Et photo d'un beau camion qu'on dirait tout neuf.
En tout cas, ils n'ont pas lésiné sur le matériel ...
qui a l'air au top !

Jeudi 4 juillet

Une nouvelle grue est arrivée.
Je pensais que c'était en renfort, mais c'est parce que la première est en panne.

Vendredi 5 juillet

Cet après-midi la seconde grue est elle aussi tombée en panne ...
En même temps qu'on carotte et qu'on scie la dalle en béton, plus bas dans l'escalier on prépare le travail pour que cela aille plus vite par après.
Il y a déjà pas mal de morceaux coupés.
En fin de journée la première est réparée et peut repartir.
Une troisième grue arrive donc.

 

Au sol : on continue à tout évacuer au fur et à mesure pour pouvoir continuer à enlever les plaques.
Les ronds roses entourent les bouches d'arrosage de la pelouse et les triangles roses l'endroit des piquets pour les goals.

Samedi 6 juillet

La nouvelle grue arrivée hier en fin de journée est restée posée moitié sur le trottoir, moitié sur la rue.  
Le haut de sa flèche est donc vraiment tout près de l'immeuble d'en face.


Lundi 8 juillet

Bétons : on continue ...

à partir du 9 juillet

Evolution de l'enlèvement des bétons, des escaliers et des barrières bleues.

à partir du 15 juillet

Evolution de l'enlèvement des bétons, des escaliers et des barrières bleues.
Evacuation des déchets.
Nettoyage.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Retrouvez-nous sur nos pages Facebook :


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu