Démontage de la grue Liebherr 350T - Dadi-Web

Aller au contenu

Menu principal :

Démontage de la grue Liebherr 350T

Ville de Charleroi > déconstruction du Stade du Sporting > Aspect technique du chantier
 
 

D'abord les éléments de la flèche sont détachés et rassemblés.
Ensuite on enlève la volée variable (l'espèce de grande pince qui pèse 8 tonnes).
Puis le plus petit morceau.
Il faut ensuite ranger les chaînes et enlever les contrepoids (avec ce que j'avais au départ pris pour un marteau-pic).

 
 

Quelques mesures des pièces :
la pièce carrée de la flèche mesure  1,4 m de hauteur.
La pièce rouge la plus haute sur cette photo fait ses deux bons mètres.

Les contrepoids : les gros font 10 tonnes, les 2 petits 5 tonnes et la grande plaque qui se trouve dessous fait 15 tonnes ...

On se sent tout petit à côté de tout ça ...

 
 

J'avais déjà montré que les roues des grues ne posent pas au sol quand elles travaillent.
Voilà les roues au sol alors que la grue a encore ses contrepoids.
Elles sont toute aplaties!


 
 

Pourquoi cette grue de 350 tonnes ne pourrait-elle pas aider la grue de 700 tonnes à lever la barre de 150 tonnes?
Cela ne leur ferait que 75 tonnes à chacune ...

En fait, elle peut lever 350 tonnes, mais à seulement 3m de son centre de gravité.
Et plus on s'éloigne du centre de gravité, en distance et en hauteur, moins elle peut porter de charge.

Or les tubes horizontaux de la T3 sont très hauts et il faut aller les chercher trop loin du centre de gravité.
Donc on va certainement amener une grue plus puissante pour pouvoir enlever ce (trop) gros morceau.

Le centre de gravité est montré sur ces photos : c'est la "roue dentée" qui se trouve juste sous la nacelle du conducteur.

 
 

Voilà, c'est fini et la grue s'en va accompagnée de ses remorques.
Elle s'en va, c'est vite dit!  
Il faut beaucoup manoeuvrer pour tourner dans un si petit espace!

 
 
 
 
 

Retrouvez-nous sur nos pages Facebook :


 
 
 
 
 
 
 
 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu